Personnes buvant des flûtes de champagne

Comment l’alcool influence-t-il la libido ?

Consommer de l’alcool est-il préjudiciable pour l’épanouissement sexuel de l’individu ? L’alcool, est-il bénéfique ou au contraire néfaste pour la sexualité ? Quelle relation y a-t-il entre l’alcool et la libido ? Certaines personnes vont vous dire que l’alcool booste la sexualité et libère la personne, d’autres diront qu’il empêche une bonne érection. Qu’en est-il réellement ? Que pensent les sexologues ? On vous dit tout dans ce qui suit !

Quelle est l’influence de l’alcool sur la libido ?

Pour parler de l’effet de l’alcool sur la libido, il est nécessaire de distinguer deux situations : d’abord, les effets de l’alcool sur l’érection immédiatement et les effets sur le long terme. Une petite quantité d’alcool pourrait être bénéfique pour la personne, car elle l’aide à se détendre avant le rapport sexuel. La détente est bénéfique pour l’excitation et donc pour l’érection. Le problème est que cette petite dose, personne ne peut la déterminer, car elle est variable d’une personne à une autre. Pour certains hommes, il peut s’agir d’un verre, tandis que pour d’autres une bouteille. L’idéal ici est de connaître ses limites et de consommer l’alcool avec modération. Donc, si la personne ne dépasse pas ses limites, elle reste dans les effets bénéfiques sur la libido et l’érection. Si, par contre, la personne va au-delà de ses limites, elle risque de tomber dans les effets néfastes de l’alcool sur la sexualité.

Alcool et libido, des effets fâcheux sur le long terme

Charles.co | Alcool, tabac et drogue : comment influencent-ils l’érection ?

Vous devez savoir qu’une consommation d’alcool excessive et non modérée sur plusieurs années risque de nuire sévèrement au foie et provoquer même une cirrhose. Cependant, savez-vous que les maladies du foie ont un impact négatif sur la sexualité, car le foie participe au système de régulation des hormones ? Les pathologies du foie peuvent engendrer une diminution du taux de testostérone, ce qui provoque des problèmes d’érection et de libido. Par ailleurs, lorsque le foie est atteint, la personne présente des signes d’asthénie, ce qui ne favorise pas l’excitation et le désir sexuel.

Découvrez :  Perte libido homme : nos conseils pour la retrouver

Boire de l’alcool augmente-t-il la libido ?

Alcool et libido peuvent donc faire un bon ménage lorsque la personne connaît ses limites et ne tombe pas dans la consommation excessive. Parmi les effets positifs de l’alcool sur la libido, nous citons :

  • il aide à se détendre ;
  • il provoque un sentiment de bien-être ;
  • il lève les inhibitions ;
  • il augmente l’excitation.

Ces effets sont ressentis immédiatement après la prise d’alcool à petites doses. Par contre, une consommation excessive risque d’avoir un effet contraire sur la sexualité et la libido. L’alcool pourrait, dans ce cas, altéré la réponse sexuelle, provoquer des problèmes d’excitation, une baisse de libido, des difficultés érectiles et des troubles d’éjaculation. Pour la femme, elle peut provoquer une sécheresse vaginale en raison du manque de lubrification et une difficulté à ressentir du plaisir. Si ces difficultés sont occasionnées par l’alcool, il faut faire très attention, car cela risque de se répercuter sur l’estime et la confiance en soi.

Alcool et libido, à chacun sa réaction

Personne buvant de l'alcool dans son lit

La réaction des individus sous l’effet de l’alcool est différente. Cependant, en matière de sexualité, il faut savoir que l’alcool agit sur la libido de deux façons différentes. Selon le Pr Michel Lejoyeux, psychiatre et addictologue, il est fréquent de constater chez les hommes et les femmes après un verre d’alcool une réaction de détente et d’euphorie. L’alcool attise dans un premier temps le désir, car il agit au début comme un psychostimulant. Lorsqu’une personne boit un verre, de la dopamine est produite, ce qui procure du plaisir et augmente le désir sexuel. Chez la femme, l’alcool stimule la lubrification en activant la circulation sanguine. L’afflux sanguin augmente et les organes génitaux gonflent, mais cet effet est momentané, car l’alcool agit de deux façons contradictoires : au début, il crée cette sensation de détente et d’excitation, mais ensuite, il ralentit le cerveau, ce qui peut provoquer des effets négatifs sur la libido, l’érection, la lubrification, l’orgasme et l’éjaculation.

Découvrez :  Améliorer sa libido avec la fleur de Bach

Y a-t-il une limite avant les effets déplaisants de l’alcool sur la libido ?

Les effets de l’alcool sur la libido peuvent varier d’une personne à une autre en fonction de plusieurs critères : l’âge, la morphologie, la santé, les gènes, le degré de résistance à l’alcool, etc. Certaines personnes qui résistent à l’alcool peuvent ne constater aucun effet néfaste sur leur libido ou leur sexualité, tandis que d’autres ne doivent pas dépasser une certaine limite.

Retour haut de page